Samedi , 15 décembre 2018

maison » Histoires et légendes » Les Adyumba

Les Adyumba

adjumba2NDOMBET Wilson-André 1984 Histoire des Adjumba, maîtrise d’histoire, pp. 137-148. 1 – Récit adyumba en 1982 d’ONIVI Clémentine, née en 1904 à Akombia, lignage Agogo,sur l’origine et la migration des Adjumba. Ascendance commune entre Mpongwé et Adjumba. Querelle des deux « soeurs » à propos de la banane « Ibele ». Séparation et départ vers Mandji. Anthropophagie (JENGE) et lutte à mort avec les Orungu. Deux directions dans la fuite : lac Azingo et lac Zilé.

2- Récit adyumba en 1982 de RIGOUWA Albert, né en 1908, lignage Agogo, originaire de Mendezembani (lac Azingo), sur les origines et les migrations des Adyumba. Transcription originale annotée dans collection RM : B 11d.1 Origine commune des Adyumba et des Mpongwé. Premier village : Tchinazizo. Trois zones d’implantation successives : Owendo, vers Mandji (Izambé), lac Azingo.

3- Récit adyumba en 1983 de NKOLO Théophile, né en 1920, lignage Avuru, originaire d’Arévoma, sur l’origine des Adyumba. Origine située près de Fougamou. Igagwè (Adyumba) et Ambaze (Mpongwé) partent à cause des eshira ; Edongo et Ombèkè restent. Conflit entre Igagmè et Ambaze. Villages actuels dans le Moyen- Ogooué.

© Pholia 4-1989 –d.d.l Lyon

Les Adyumba Reviewed by on . NDOMBET Wilson-André 1984 Histoire des Adjumba, maîtrise d'histoire, pp. 137-148. 1 - Récit adyumba en 1982 d’ONIVI Clémentine, née en 1904 à Akombia, lignage A NDOMBET Wilson-André 1984 Histoire des Adjumba, maîtrise d'histoire, pp. 137-148. 1 - Récit adyumba en 1982 d’ONIVI Clémentine, née en 1904 à Akombia, lignage A Rating: 0

Laisser un commentaire

scroll to top