Samedi , 15 décembre 2018

Les Galwa

galoa_vgDe Lambaréné, en descendant vers l’océan, les Galoa s’étendent jusqu’à Ashuka, sur l’Oghowè et autour des lacs environnants. A une époque qu’il est difficile de préciser, les Galoa, cantonnés auprès des lacs Onangué, Ezanga et Oghèmwè, ont débouché sur l’Oghowè. Ils y seraient venus par le Ntsonga-Mpolo (Fernan-Vaz). De là, ils remontèrent petit à petit vers le nord-est, où ils trouvèrent les Enenga déjà maîtres de la région. Ceux-ci leur en cédèrent une partie. L’Anglais Bowdich fut le premier à les signaler (1815). Ils ne devaient recevoir les Européens chez eux qu’en 1864-1865, lorsque des officiers de Marine, venus du Gabon, arrivèrent chez eux par le Rèmbwè et la voie de terre. A cette époque, leur principal village était Adolinanongô, résidence de Nkombé, autrement dit le « roi-soleil », par allusion à son nom indigène. Ce chef mourut en 1874, au moment où il s’apprêtait à fournir une équipe de pagayeurs aux explorateurs, Alfred Marche et le marquis de Compiègne, qui se rendaient dans le Haut-Oghowè. D’autres villages, en assez grand nombre, comptaient – d’après le R.P. Lejeune – de 2000 à 3000 âmes. Ils formaient quatre groupes territoriaux : Pandjè, Eliwa, Womboliè et Olomba. Les Galoa servirent longtemps d’intermédiaires entre les tribus du haut fleuve et ceux des bords de l’Océan. Ces derniers ne leur permettaient pas de trafiquer directement avec les marchands européens ou américains. Les premières factoreries qui réussirent à s’installer chez eux s’établirent au village d’Adolinanongô. Mais, en saison sèche, les bancs de sables qui obstruaient les passes empêchaient les petits bateaux à vapeur d’accoster au débarcadère, ce qui décida les commerçants à transporter les factoreries dans l’île Orèryè, où les eaux étaient plus profondes. Ainsi fut fondé Lambaréné, devenu aujourd’hui le chef-lieu du Moyen-Ogowè et l’un des centres le plus considérables du Gabon.

 

Les Galwa Reviewed by on . De Lambaréné, en descendant vers l’océan, les Galoa s’étendent jusqu’à Ashuka, sur l’Oghowè et autour des lacs environnants. A une époque qu’il est difficile de De Lambaréné, en descendant vers l’océan, les Galoa s’étendent jusqu’à Ashuka, sur l’Oghowè et autour des lacs environnants. A une époque qu’il est difficile de Rating: 0

© A. Raponda-Walker

Laisser un commentaire

scroll to top